Cas n°3 : le doublon, le vrai...

Enfin du bon vieux doublon non signalé dans la base, du "doublon sauvage" comme qui dirait.
Et ça, c'est autre chose que de l'élevage.

C'est là que tout le savoir-faire du service Données se dévoile. Au cours des longues journées de boîte à doublons, sans relâche, le service décide, pouvoir suprême s'il en est : qui va vivre et qui va mourir !

Ce qui revient en moins éloquent à choisir quelle notice va écraser l'autre...
Dans le cas précis la notice préférée serait celle de gauche. On ferait donc les corrections nécessaires et ajouts/suppressions utiles immédiatement (tout le personnel de l'Abes a un don de prémonition qui lui permet de voir l'avenir des notices après fusion...). Puis on ajouterait une zone : 024 $aTELB$bM$3060013435 sur la notice de droite et on attendrait que la magie se produise...

Ô poésie sans fin d'un programme nocturne purgeant une base bibliographique de ses doublons!...

(Le reste doit rester secret...)

Revenir à la page d'accueil