Le circuit de signalement des ressources continues

Chapitre 1. Introduction

Préambule : publication en série ou ressource continue ?

Le terme « ressource continue » est apparu en 2004 pour intégrer de nouveaux supports dont les modalités de publication n’étaient pas conformes à la définition des « publications en série ». Il recouvre désormais notamment les ressources intégratrices (publications à feuillets mobiles à mise à jour, site web, etc.). L’ensemble des objets ainsi désignés entrent dans le champ de l’ISSN, et sont donc concernés par le circuit de numérotation.

Références utiles :

La version à télécharger (pdf) de 2015 du Manuel de l’ISSN enrichit et complète l’édition 2012. Elle comprend des règles et des exemples supplémentaires ainsi que des annexes mises à jour. La plupart des ajouts résultent de la nécessité d’établir des règles de catalogage ISSN plus précises, en particulier pour l’identification et la description des ressources en ligne dont les formes sont souvent aussi variées que complexes ; de la nécessité d’établir des instructions claires en ce qui concerne la mise à jour des éléments ISSN (quels éléments mettre à jour, comment et quand) ; des discussions qui ont eu lieu avec le Joint Steering Committee for Development of RDA (JSC) et le Groupe de révision ISBD2 afin d’harmoniser les règles ISSN, RDA et ISBD. Ces règles et exemples supplémentaires vont de pair avec l’ajout de nouveaux éléments dans le profil ISSN (c’est-à-dire, la liste des éléments, obligatoires ou optionnels, qui peuvent être notés dans les notices ISSN) en MARC 21 et UNIMARC. Certains de ces éléments reflètent les évolutions des formats MARC au cours des deux dernières années, alors que d’autres étaient devenus nécessaires pour pouvoir décrire de façon plus complète et exacte les ressources en ligne, en particulier les ressources en ligne ayant de multiples manifestations.

La gestion des ressources continues dans le Sudoc est assurée par une collaboration étroite entre le réseau Sudoc-PS et le Centre international de l’ISSN (CIEPS), organisme international de recensement et d’identification des ressources continues (45 rue de Turbigo, 75001 Paris).

Le Centre international de l’ISSN attribue les numéros (International Series Standard Number) permettant d’identifier de manière univoque un titre de ressource continue. Chaque attribution d’un ISSN entraîne la création dans le registre ISSN d’une notice bibliographique conforme aux exigences définies dans le Manuel ISSN .

Cette notice est notamment composée de zones dites « sous autorité de l’ISSN », définies dans le chapitre suivant (voir le chapitre « Rôle des différents interlocuteurs du Sudoc-PS »).

Le réseau du Sudoc-PS, coordonné par l’ABES, participe à l’enrichissement du registre ISSN

Cette activité rejaillit dans la base Sudoc :

Le circuit de signalement s’appuie sur les Centres régionaux du Sudoc-PS, qui sont les interlocuteurs naturels de l’ABES dans ce domaine, et ont hérité une partie de leurs missions actuelles de l’organisation de l’ancien CCN-PS. Ce travail coopératif permet d’assurer la conformité des échanges de données entre les deux bases que sont le registre de l’ISSN et le catalogue Sudoc.

Toutes les demandes de mise à jour, qu’il s’agisse de numérotations (i.e. de création de nouvelles notices) ou de corrections (des zones dites « sous autorité de l’ISSN »), qu’elles émanent de bibliothèques déployées ou non, passent par le centre régional du Sudoc-PS, qui en assure seul le contrôle bibliographique final avant transmission au Centre international de l’ISSN.

Les corrections apportées à des notices de ressources continues concernant des zones qui ne sont pas sous autorité de l’ISSN sont réalisées directement dans le Sudoc par les catalogueurs du réseau, et ne relèvent pas de ce circuit.