Le rôle du responsable CR dans le Sudoc

Chapitre 3. La rétribution des centres régionaux

Les centres régionaux reçoivent du ministère une rétribution basée sur une « convention sur objectifs », établie pour une durée de trois ans. Depuis 2010, cette convention permet de mettre en valeur les projets que conduit le centre régional.

Les missions de prospection de nouvelles bibliothèques ou l’animation du réseau, très peu prises en compte par l’ancien mode de calcul de rémunération (qui reposait à 80% sur l’activité bibliographique) se trouvent valorisées.

La convention comprend désormais une annexe dans laquelle figurent les projets du CR. Chaque projet y est décrit, accompagné d’un échéancier sur 3 ans, et si nécessaire, du budget souhaité pour sa réalisation. Des indicateurs doivent également être prévus, et annoncés : ils serviront à mesurer l’avancée des projets et par conséquent le versement de la rétribution qui aura été accordée.

Cette annexe est au centre de la réunion qui a lieu sur le site du CR, avec l’ABES, afin que chaque responsable CR puisse présenter, avec son chef d’établissement et éventuellement en présence d’autres partenaires, les projets qu’ils souhaitent mener.