Date de création du document : 2011-06-23
Date de dernière mise à jour du document : 2014-05-22

Catalogage des ressources multimédias multisupports

Définitions
Choix du type de traitement bibliographique à appliquer
Notice Multimédia (008$aZ.)
Avant-propos
Introduction
Exemples
Données codées
Numéros identifiants
Titre et mentions de responsabilité (en zone 200)
Note de contenu
Autres mentions de responsabilité (non présentes en zone 200)
Autres titres (non retenus en zone 200)
Mention d'édition
Publication, production, distribution, etc. (210)
Présentation matérielle (215)
Données d'exemplaires

Questions / Réponses
1. Pourquoi la BnF semble-t-elle décrire systématiquement les CD-ROM sous forme de notices multimédias ?
2. Comment utiliser les notices multimédia d'origine BnF chargées dans le Sudoc si elles ne correspondent pas aux définitions en application dans le Sudoc ?
3. Faut il faire systématiquement une notice multimédia dès qu'il y a présence d'un DVD / CD ROM ou autre support accompagné d'un manuel ?
4. Que faire lorsqu'une notice dérivée d'une base externe (par Z39-50 par exemple) a un type de document qui ne correspond pas au type de traitement recommandé dans le Sudoc?
5. Comment résoudre les incohérences parfois présentes dans les liens entre notice de monographie (Aa) et notice de collection multimédia (Za) ou inversement (Za liée à Ad) ?
6. Quel traitement bibliographique faut-il appliquer à un ensemble multimédia dont la parution est échelonnée dans le temps ?
7. Pourquoi les règles de catalogage ne prévoient-elles pas que des documents diffusés ou commercialisés comme un ensemble multimédia (pack / offre commerciale groupée) soient catalogués systématiquement sous la forme d'une notice multimédia ?
8. Que faire en terme de catalogage en cas d'acquisition d'une partie seulement d'un ensemble décrit dans une notice multimédia ?

Annexe - Références ISBD

 

 

Définitions

L'ISBD (Description bibliographique internationale normalisée (ISBD) : édition intégrée provisoire, 2007) donne d'une ressource multimédia la définition suivante :
"Ressource multimédia : Ressource comprenant au minimum deux supports différents ou deux formes différentes du même support dont aucun(e) ne peut être identifié(e) comme ayant l'importance la plus grande. En général la ressource est prévue pour être utilisée comme un tout."

Pour le Sudoc :
Est considéré comme une ressource multimédia qui nécessite la création d'une notice qui lui est propre un ensemble de documents sur plusieurs supports et/ou médias qui forme une unité éditoriale* lorsque :
- les différents documents ont dans cet ensemble une importance relative qui fait qu'aucun ne peut être considéré comme document principal ;
- et que leur interdépendance et la complémentarité de leur contenu sont telles qu’aucun des documents ne peut être utilisé seul sans perdre sa cohérence, sa pertinence ni sa signification
.

* L'unité éditoriale se caractérise en général par :

NB : Lors d'une réédition, les dates de publication des différentes composantes peuvent différer dans le cas de mises à jour partielles. Dans ce cas, la date la plus récente est à retenir comme la date de la ressource dans son ensemble.

 

En revanche, les cas suivants ne correspondent pas à des ressources multimédias (et par conséquent les documents ne sont pas traités sous forme d'une notice multimédia)

  1. un ensemble de documents sur supports et/ou médias différents lorsque cet ensemble est composé d'une ressource principale et d'un (ou plusieurs) autre(s) document(s) constituant du matériel d'accompagnement.
    On traite ce cas sous la forme d'une notice unique de type "monographie" + matériel d'accompagnement (décrit en 215 $e).


  2. un ensemble de documents sur supports et/ou médias différents lorsque cet ensemble est composé d'éléments (aux contenus éventuellement identiques ou complémentaires) dont la description dans des notices bibliographiques distinctes est justifiée** même si l'ensemble forme une unité éditoriale.

    ** On considère que le traitement en notices distinctes est justifié dès lors :
    --> que l'un ou plusieurs des documents peuvent, sans qu'il y ait perte de cohérence, de pertinence ou de signification, être utilisés individuellement, indépendamment du reste de l'ensemble et de la forme sous laquelle ils ont été commercialisés.
    [ce peut être par exemple le cas pour un CD-ROM sous pochette à la fin d'un livre (ex : un livre d'essai + un CD-ROM d'entretiens avec l'auteur) ; pour un des documents présents à l'intérieur d'une valise pédagogique ; etc.]
    et
    --> que suffisamment d'éléments de description sont exploitables dans chacune des notices bibliographiques pour permettre d'identifier chacun des documents décrits à l'exclusion de tout autre document [en particulier présence d'un titre propre (non forgé) et des éléments d'une zone de l'adresse spécifique].

    On traite ce cas sous la forme ordinaire d'autant de notices bibliographiques qu'il est nécessaire d'en faire, liées entre elles par une zone 4XX adéquate.

Haut de pagehaut de page

 

Choix du type de traitement bibliographique à appliquer

Ce paragraphe vise à aider le catalogueur à effectuer le choix du traitement à privilégier en reprenant les éléments de définition d'une manière schématique.

Pour déterminer le traitement bibliographique le plus approprié à appliquer pour décrire dans le Sudoc ce qui s'apparente à un "ensemble multimédia multisupport", il faut s'interroger sur l'identité des documents à cataloguer (nature, supports, contenus, relations ...) et leur traitement bibliographique possible.

Présupposé :
"J'ai à cataloguer un ensemble "composite" c'est-à-dire composé de plusieurs documents sur supports et/ou médias différents."

Examinons les documents qui composent cet ensemble en répondant dans l'ordre aux 3 questions qui suivent :

  • Question 1 : L'ensemble à cataloguer forme-t-il une unité éditoriale?

    L'unité éditoriale se caractérise en général par :

    • un titre propre pour la ressource multimédia prise dans son ensemble
    • une adresse unique avec une seule date de publication qui est celle de la ressource dans son ensemble
    • dans l'idéal, un identifiant pour la ressource dans son ensemble (ISBN par exemple).
    NB : Lors d'une réédition, les dates de publication des différentes composantes peuvent différer dans le cas de mises à jour partielles. Dans ce cas, la date la plus récente est à retenir comme la date de la ressource dans son ensemble.

    • si oui (= L'ensemble à cataloguer forme une unité éditoriale)
      répondre à la Question 2.

    • si non (= L'ensemble à cataloguer ne forme pas une unité éditoriale)
      cataloguer séparément les documents en plusieurs notices : cet ensemble n'est pas une ressource multimédia



  • Question 2 : L'ensemble à cataloguer est-il composé d'éléments (aux contenus éventuellement identiques ou complémentaires) dont la description dans des notices bibliographiques distinctes est justifiée?

    On considère que le traitement en notices distinctes est justifié dès lors :
    --> que l'un ou plusieurs des documents peuvent, sans qu'il y ait perte de cohérence, de pertinence ou de signification, être utilisés individuellement, indépendamment du reste de l'ensemble et de la forme sous laquelle ils ont été commercialisés.
    [ce peut être par exemple le cas pour un CD-ROM sous pochette à la fin d'un livre (ex : un livre d'essai + un CD-ROM d'entretiens avec l'auteur) ; pour un des documents présents à l'intérieur d'une valise pédagogique ; etc.]
    et
    --> que suffisamment d'éléments de description sont exploitables dans chacune des notices bibliographiques pour permettre d'identifier chacun des documents décrits à l'exclusion de tout autre document [en particulier présence d'un titre propre (non forgé) et des éléments d'une zone de l'adresse spécifique].


    • si oui (= L'ensemble à cataloguer est composé d'éléments dont la description dans des notices bibliographiques distinctes est justifiée)
      cataloguer séparément les documents en plusieurs notices : cet ensemble n'est pas une ressource multimédia

    • si non (= L'ensemble à cataloguer n'est pas composé d'éléments dont la description dans des notices bibliographiques distinctes est justifiée)
      répondre à la Question 3.



  • Question 3 L'ensemble à cataloguer est-il composé d'une ressource principale et d'un (ou plusieurs) autre(s) document(s) constituant du matériel d'accompagnement?

    - La ressource principale forme l'essentiel de l'ensemble à cataloguer ; c'est elle que l'on vise à décrire dans la notice bibliographique
    - Le matériel d'accompagnement est une ressource secondaire qu'on ne peut pas décrire autrement qu'en termes de description physique/technique à l'intérieur de la description de la ressource principale (qu'elle "accompagne" et avec laquelle elle est destinée à être éventuellement utilisée).


    • si oui (= L'ensemble à cataloguer est composé d'un document principal et d'un (ou plusieurs) autre(s) document(s) constituant du matériel d'accompagnement)
      Il faut créer une notice de type "Monographie" + matériel d'accompagnement : cet ensemble n'est pas une ressource multimédia

    • si non (= l’ensemble à cataloguer n'est pas composé d’un document principal et d'un (ou plusieurs) autre(s) document(s) constituant du matériel d'accompagnement, mais bien de plusieurs documents de valeur scientifique ou intellectuelle équivalente ; l’interdépendance et la complémentarité des contenus est telle qu’aucun des documents ne peut être utilisé seul sans perdre sa cohérence, sa pertinence et sa signification.)
      la notice à créer est de type Notice Multimédia (008 $aZ.) : cet ensemble est une ressource multimédia

Haut de pagehaut de page

 

Notice Multimédia (008 $aZ.) - Règles générales de catalogage des ressources multimédias multisupports

Avant-propos

Dans le cas des monographies en plusieurs volumes (voir Catalogage des monographies en plusieurs volumes - Généralités), on privilégie le traitement de chaque document en une notice distincte plutôt que le traitement en notice globale.
De même, pour la description des "ensembles multimédias multisupports", on privilégie le traitement individuel de chaque élément sur le traitement d'ensemble. L'hétérogénéité des supports des documents à décrire ne change rien à l'application générale de ce principe de catalogage.

La description d'un "ensemble multimédia" sous la forme d'une notice bibliographique multimédia (008 $aZ.) ne s'applique que dans le cas où l'ensemble constitue une véritable ressource multimédia (voir ci-dessus le paragraphe Définitions).

Haut de pagehaut de page

 

Introduction

La particularité essentielle de la description d'une ressource multimédia résulte de sa nature composite (multisupport / multimédia) pour laquelle, par définition même d'une ressource multimédia, aucun support ni aucun média n'est à privilégier. Il convient donc de traiter toutes les composantes d'égale manière dans la description bibliographique.

La description des ressources multimédias ne fait pas l'objet d'un fascicule particulier de documentation Afnor.
Néanmoins, L'ISBD (Description bibliographique internationale normalisée (ISBD) : édition intégrée provisoire, 2007) prescrit désormais un certain nombre de recommandations prenant en compte le caractère spécifique de ces ressources. Elles sont rappelées sous forme de citations dans l'Annexe - Références ISBD et font également l'objet de liens contextualisés à partir de chacun des paragraphes des règles de catalogage ci-dessous.
En l'absence de règles spécifiques au Sudoc, les recommandations de l'ISBD mentionnées dans cette annexe sont à appliquer en catalogage courant.

Haut de pagehaut de page

 

Exemples

A noter : les zones propres à chacun des supports qui cohabitent nécessairement dans la notice pour rendre compte de la nature composite de la ressource multimédia et des caractéristiques des différents supports/médias qui la composent :
  • zones de données codées (notamment : 105 pour une monographie ; 135 pour une ressource électronique)
  • zone 215 répétée
  • zones de notes (notamment : 320 pour une monographie ; 336 et 337 pour une ressource électronique)

 

Exemple 1 : La ressource multimédia porte un titre d'ensemble - les composantes de la ressource ne portent pas de titres ni de mentions de responsabilité particuliers

008 ##$aZax3
100 0#$a2000
101 0#$afre
102 ##$aFR
104 ##$by$cy$dba$e0$ffre
105 ##$aa$bf$c0$d0$e1$fy$gy
135 $aa$bo$cc$du$ea$gu$hu$in$ju$ku
200 1#$aLa @Statue de sel$edécouverte de la Rome Antique$eun feuilleton policier terrifiant, un outil original pour la découverte de la culture latine sur divers supports$edocuments iconographiques, son, écrit$fAdrien-César Kovadiz, Benoit-Constantin de Benurt, Claude-Hadrien Yurznar
210 ##$aParis$cPlutarque à la plage$d2000
215 ##$a2 livrets (52,64 p.)$cill. en noir et en coul., couv. ill. en coul.$d30 cm
215 ##$a2 disques optiques numériques (CD-ROM)$ccoul., son$d12 cm
215 ##$a1 loupe pour lire les indices disséminés dans les livres imprimés
337 ##$aConfiguration requise : processeur Pentium II ; Microsoft Windows 98SE/ME avec 64 Mo de RAM ; Microsoft Windows XP avec 128 Mo de RAM ; lecteur de CD-ROM 8X ; carte graphique 65 000 couleurs et résolution 800x600 ; carte son ; 600 Mo d'espace disque disponible ; optionnel : imprimante, connexion Internet
[...]
700 #1$3111111111Kovadiz, Adrien-César$4070
701 #1$3222222222Benurt, Benoit-Constantin de$4070
701 #1$3333333333Yurznar, Claude-Hadrien$4070
 
 
Exemple 2 : La ressource multimédia porte un titre d'ensemble - certaines des composantes de la ressource portent un titre ou des mentions de responsabilité particuliers

008 ##$aZax3
100 0#$a2011
101 0#$afre
102 ##$aFR
104 ##$by$cy$dba$e0$ffre
105 ##$aa$bf$c0$d0$e1$fy$gy
135 $aa$bo
200 1#$a@Guide sonore et visuel des oiseaux$eles reconnaître à leur ramage et à leur plumage$fsous la dir. de Suzanne Attome$gill. de Mathieu Croze$g[commentaires par] Gérard Pain
210 ##$aParis$c[Flammarion]$d2011
215 ##$a3 livres (142, 147, 144 p.)$cill. en coul., couv. ill. en coul.$d24 cm
215 ##$a1 CD MP3 (1h)$d8 cm
215 ##$a1 DVD vidéo monoface simple couche (45 min)
320 ##$aIndex
336 ##$aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiques
337 ##$aConfiguration requise : PC ; lecteur de fichier PDF
463 ##$t@Oiseaux d'Europe$fpar Henry Elbe
463 ##$t@Oiseaux d'Afrique$fpar Marie-Odile Ngondo
463 ##$t@Oiseaux d'Asie$fpar Wilhelm Yang
463 ##$t@150 chants d'oiseaux$fcoordination Hubert Alvarez
463 ##$tLe @vol des oiseaux autour du monde$fréalisation Alfred Dupond
700 ##$3111111111Attome, Suzanne$4651
701 ##$3222222222Elbe, Henry$4070
701 ##$3333333333Ngondo, Marie-Odile$4070
701 ##$3444444444Yang, Wilhelm$4070
702 ##$3555555555Croze, Mathieu$4440
702 ##$3666666666Pain, Gérard$4210
702 ##$3777777777Alvarez, Hubert$4300
702 ##$3888888888Dupond, Alfred$4300
 
 
Exemple 3 :
008 ##$aZax3
100 0#$a2008
101 ##$afre
102 ##$aFR
105 ##$aa$ae$af$bv$ba$c0$d0$e1$fy$gy
135 $ac
200 1#$aLa @sculpture de la façade de la cathédrale de Laon$eeschatologie et humanisme$fIliana Kasarska$g[préface de Dany Sandron]
210 ##$aParis$cPicard$dDL 2008
215 ##$a1 vol. (271 p.)$cIll. en noir et en coul., plans, couv. ill. en coul.$d29 cm
215 ##$a1 disque optique numérique (CD-ROM)$ccoul.$d12 cm
302 ##$aRésumés en anglais et en allemand
307 ##$aLe CD-ROM contient le corpus de l'ensemble de la sculpture figurée de la cathédrale de Laon aux XIIe et XIIIe siècles ainsi que les archives sur la restauration de la façade entre 1857 et 1892.
320 ##$aBibliogr. p. 253-257. Notes bibliogr. Index
336 ##$aType de ressource électronique : données textuelles et iconographiques
337 ##$aConfiguration requise : PC ; lecteur de fichier PDF
[...]
 
Commentaire :
La ressource décrite se compose d'un document imprimé et d'un CD-ROM qui illustre et explicite le texte imprimé. Ce CD-ROM est davantage qu'un simple matériel d'accompagnement du document. Il en est un complément qui, utilisé seul, perdrait de son sens. Le traitement en tant que Ressource multimédia (notice Z.) s'applique.

 
Exemple 4 :
008 $aZax3
100 0#$a2007
101 ##$afre
102 ##$aFR
104 ##$am$by$cy$dba$e0$ffre
105 ##$aa$bj$c0$d0$e1$fy$gy
135 ##$ai
200 1#$a@Espéranto$ela langue équitable
205 ##$aÉd. multilingue
210 ##$a[Paris]$cEspero$dDL 2007
215 ##$a1 vol. (35 p.)$cill. en coul., couv. ill. en coul.$d15 cm
215 ##$a1 disque optique numérique (DVD-ROM)$ccoul., son.$d12 cm
[...]
337 ##$aConfiguration requise : PC processeur 500 MHz ; 128 Mo de mémoire vive ; Windows XP ; navigateur Internet supportant XHTML 1.0 et CSS 1. Autre configuration requise : Macintosh ; 128 Mo de mémoire vive ; OS X 10.2 ; navigateur Internet supportant XHTML 1.0 et CSS 1. Autre configuration requise : Linux ; 128 Mo de mémoire vive ; Kernel 2.2.14 ; navigateur Internet supportant XHTML 1.0 et CSS 1
503 ##$a@Méthode de langue$bespéranto
[...]
Commentaire :
Exemple de méthode de langue dont les différentes composantes se présentent sous une forme justifiant la création d'une notice multimédia. Bien que ce cas soit le plus fréquent, il est nécessaire pour les méthodes de langues comme pour tout autre ensemble composite de se référer aux définitions pour établir le meilleur type de traitement bibliographique à appliquer.

 

Haut de pagehaut de page

 

Données codées

Langue(s) de publication

La zone 101 doit mentionner les langues des différentes composantes de la ressource multimédia.

Pays de publication ou de production

L'information concerne a priori la ressource multimédia dans son ensemble.
Si les composantes de la ressource multimédia sont publiées dans des pays différents, vérifier que le traitement sous forme d'une notice multimédia (008 $aZ.) est le plus pertinent (voir Choix du type de traitement).
Les pays de publication ou de production de la ressource multimédia sont saisis de manière ordinaire en zone 102

Forme de la ressource

La zone 106 ne doit pas être utilisée dans une notice multimédia.

Donnés codées particulières à certains types de documents

La nature composite de la ressource multimédia fait que toutes les zones de données codées particulières à certains types de documents sont susceptibles de pouvoir être utilisées.
Elles sont obligatoires si pertinentes.

Il en va de même pour les zones de notes associées à certains types de documents (par exemple, 336 Note sur le type de ressource électronique ; 337 Note sur la configuration requise)

Haut de pagehaut de page

 

Numéros identifiants

Les numéros identifiants de type ISBN, EAN, etc., sont saisis dans les zones qui leur correspondent (010, 073, etc.)

Haut de pagehaut de page

 

Titre et mentions de responsabilité (en zone 200)

Choix du titre en zone 200

En règle générale, les composantes de la ressource multmédia ont en commun un titre d'ensemble qui est retenu comme titre de la ressource multimédia.

Cependant, lorsque les différents éléments constitutifs de la ressource multimédia sont porteurs de titres différents :

Des précisions sur le titre choisi sont apportées si nécessaire en zone 304 Note sur le titre ou la mention de responsabilité.

[voir ISBD - 1.1.4 Choix du Titre propre]

Exemple 008 $aZax3
  200 1#$a@Domitor 2008$eles cinémas périphériques dans la période des premiers temps$e= Peripheral early cinema$e= los cines periféricos de los origenes$e= els cinèmes periferics dels orìgens$eactes du 10ème Congrès international, Girona - Perpignan, 16 juin - 21 juin 2008$fsous la direction de François Amy de la Bretèque,... Michel Cadé,... Jordi Pons i Busquet,... [et al.]$g[textes de Bernard Bastide, Charles O'Brien, François de la Brétèque... et al.]
  [...]
  304 ##$aTitre provenant du volume imprimé
  312 ##$aLe DVD a pour titre: Centre et périphérie : aux origines de notre cinéma / 10e colloque international domitor 2008
  [...]
Commentaire : La ressource multimédia est composée d'un document imprimé ayant pour titre " Domitor 2008 : les cinémas périphériques dans la période des premiers temps : actes du 10ème Congrès international, Girona - Perpignan, 16 juin - 21 juin 2008" et d'un DVD ayant pour titre " Centre et périphérie : aux origines de notre cinéma / 10e colloque international domitor 2008 ".
Le titre du document imprimé a été retenu car jugé le plus représentatif, ce document contenant la totalité des actes du colloque illustrés par un choix de films contenus sur le DVD.
   

Les autres titres qui auraient pu être retenus comme titre propre font l'objet d'un point d'accès en zone 513 : Titre figurant sur une autre page de titre (voir-ci-dessous Autres accès titres).

Mention de responsabilité en zone 200

Pour des motifs de lisibilité de la zone 200, on limite les mentions de responsabilité à celles s'appliquant à la ressource dans son ensemble ou à celles présentes sur la source d'information de la composante qui a fourni le titre propre (voir ci-dessus Choix du titre en zone 200).

Les mentions de responsabilité présentes sur les autres composantes de la ressource multimédia sont signalées en zone 463 (voir ci-dessous Note sur le contenu) et justifient ainsi des points d'accès auteurs 7XX supplémentaires dans la notice (voir ci-dessous Autres mentions de responsabilité).

[voir ISBD - 1.5.5 Transcription des mentions de responsabilités]

Note de contenu

Ne pas rédiger de zone 327 (voir Sudoc / FRBR: consignes de catalogage - Limitation de l'usage de la zone 327).

Etablir des zones 463 qui tiennent lieu de note de contenu et justifient d'éventuels points d'accès auteurs supplémentaires (voir ci-dessous Autres mentions de responsabilité).

Exemple : 008 $aZax3
  200 1#$a@Cinema italiano$ecortometraggi d'autore con sottotitoli$fa cura di C.M. Naddeo e A. De Giuli
  215 ##$a1 vol. (79 p.)$cill.$d24 cm
  215 ##$a2 DVD double face$ccoul.$d12 cm
  300 ##$aLes DVD comportent 6 courts-métrages originaux
  463 ##$t@No mamma no
  463 ##$tLa @grande occasione
  463 ##$t@Camera Obscura
  463 ##$t@Doom
  463 ##$t@Colpo di testa
  463 ##$tLa @cura
  [...]

Haut de pagehaut de page

 

Autres mentions de responsabilité (non présentes en zone 200)

Les différentes composantes de la ressource multimédia peuvent avoir des mentions de responsabilité différentes (= supplémentaires) de celles mentionnées en zone 200 (voir Mentions de responsabilité en zone 200).

Les mentions de responsabilité qui ne sont pas présentes dans cette zone peuvent être saisies en zone 463
Elles justifient la présence de points d'accès 7XX supplémentaires dans la notice bibliographique.

Exemple :
008 $aZax3
[...]
200 1#$a@Guide sonore et visuel des oiseaux$eles reconnaître à leur ramage et à leur plumage$fsous la dir. de Suzanne Attome$gill. de Mathieu Croze$g[commentaires par] Gérard Pain
[...]
463 ##$t@Oiseaux d'Europe$fpar Henry Elbe
463 ##$t@Oiseaux d'Afrique$fpar Marie-Odile Ngondo
463 ##$t@Oiseaux d'Asie$fpar Wilhelm Yang
463 ##$t@150 chants d'oiseaux$fcoordination Hubert Alvarez
700 ##$3111111111Attome, Suzanne$4651
701 ##$3222222222Elbe, Henry$4070
701 ##$3333333333Ngondo, Marie-Odile$4070
701 ##$3444444444Yang, Wilhelm$4070
702 ##$3555555555Croze, Mathieu$4440
702 ##$3666666666Pain, Gérard$4210
702 ##$3777777777Alvarez, Hubert$4300
702 ##$3888888888Dupond, Alfred$4300
 
 

Haut de pagehaut de page

 

Autres titres (non retenus en zone 200)

La ressource multimédia porte un titre d'ensemble

Lorsque les différentes composantes de la ressource multimédia portent un titre d'ensemble, retenu en titre propre, mais également pour certaines un titre particulier et suffisamment significatif pour justifier la création d'un point d'accès titre, rédiger une zone 463) par titre.

Ne pas rédiger de zone 327 (voir Sudoc / FRBR: consignes de catalogage - Limitation de l'usage de la zone 327).

008 ##$aZax3
[...]
200 1#$a@Guide sonore et visuel des oiseaux$eles reconnaître à leur ramage et à leur plumage$fsous la dir. de Suzanne Attome$gill. de Mathieu Croze$g[commentaires par] Gérard Pain
[...]
463 ##$t@Oiseaux d'Europe$fpar Henry Elbe
463 ##$t@Oiseaux d'Afrique$fpar Marie-Odile Ngondo
463 ##$t@Oiseaux d'Asie$fpar Wilhelm Yang
463 ##$t@150 chants d'oiseaux$fcoordination Hubert Alvarez
463 ##$tLe @vol des oiseaux autour du monde$fréalisation Alfred Dupond
[...]
 
 

La ressource multimédia ne porte pas de titre d'ensemble

Les titres non retenus comme titre propre (voir ci-dessus Choix du titre en zone 200) font l'objet d'un accès titre 513 Titre figurant sur une autre page de titre.
Ils sont accompagnés d'une note 312 Note sur les titres associés (répétable).

Exemple 008 $aZax3
  200 1#$a@Domitor 2008$eles cinémas périphériques dans la période des premiers temps$e= Peripheral early cinema$e= los cines periféricos de los origenes$e= els cinèmes periferics dels orìgens$eactes du 10ème Congrès international, Girona - Perpignan, 16 juin - 21 juin 2008$fsous la direction de François Amy de la Bretèque,... Michel Cadé,... Jordi Pons i Busquet,... [et al.]$g[textes de Bernard Bastide, Charles O'Brien, François de la Brétèque... et al.]
  [...]
  304 ##$aTitre provenant du volume imprimé
  312 ##$aLe DVD a pour titre: Centre et périphérie : aux origines de notre cinéma / 10e colloque international domitor 2008
  [...]
  513 ##$a@Centre et périphérie$eaux origines de notre cinéma
Commentaire : La ressource multimédia est composée d'un document imprimé ayant pour titre " Domitor 2008 : les cinémas périphériques dans la période des premiers temps : actes du 10ème Congrès international, Girona - Perpignan, 16 juin - 21 juin 2008" et d'un DVD ayant pour titre " Centre et périphérie : aux origines de notre cinéma / 10e colloque international domitor 2008 ".
Le titre du DVD n'a pas été retenu comme titre propre car il a a été jugé moins représentatif que celui du document imprimé qui contient la totalité des actes du colloque.
   

Autres accès titres

Les différentes variantes de titre présentes sur les supports composant la ressource multimédia sont saisies dans les zones 5XX qui leur correspondent habituellement (Titre de couverture (512), Titre de dos (516), etc.) et sont également accompagnées de notes 312.

Haut de pagehaut de page

 

Mention d'édition

On saisit en zone 205 une mention d'édition figurant sur une des composantes de la ressource multimédia uniquement si cette mention concerne la ressource multimédia dans son ensemble.

En l'absence d'une mention d'édition pour la ressource dans son ensemble, indiquer en note 305 les éventuelles mentions d'édition présentes mais qui ne concernent qu'une partie des composantes de la ressource multimédia.

[voir ISBD - 2.1 Mention d'édition]

Exemple : 305 ##$aLe volume imprimé porte une mention de 3e édition revue et corrigée
Commentaire : La ressource multimédia, composée d'1 CD-ROM + 1 volume imprimé, ne comporte pas de mention d'édition qui lui soit propre. La notice ne comporte pas de zone 205.
   

Haut de pagehaut de page

 

Publication, production, distribution, etc. (210)

Comme pour les autres types de document, la date est saisie en 210 $d et doit également figurer en zone 100 de la notice.

Si les différentes composantes de la ressource multimédia comportent des dates différentes, on retient la date la plus récente.

[voir ISBD - 4 Zone de la publication, production, distribution, etc.]

Haut de pagehaut de page

 

Présentation matérielle (215)

La zone 215 est répétée pour saisir la collation de chacune des composantes de la ressource multimédia.

On établit une zone 215 pour chaque support, en dénombrant chacune des composantes de la ressource multimédia et en commençant par la composante la plus importante (sinon dans l'ordre alphabétique des noms des composantes).

[voir ISBD - Présentation matérielle]

Exemple : 008 $aZax3
  [...]
  215 $a1 carte [...]
  215 $a3 films fixes [...]
  215 $a1 panneau mural [...]
  215 $a13 pierres et minéraux [...]
Commentaire : En l'absence de prépondérance d'un support sur les autres, les composantes de la ressource multimédia sont données ici dans l'ordre alphabétique de leur nom
   

Si elle est jugée importante pour les utilisateurs du catalogue, une description matérielle distincte peut être donnée pour chaque composante.

[voir ISBD - Description des unités matérielles constituant la ressource multimédia]

Exemple : 008 $aZax3
  [...]
  215 $a1 carte : coul. ; 25 x 25 cm pliable en 10 x 18 cm
  215 $a3 films fixes (96 images) : coul. ; 35 mm]
  215 $a1 panneau mural : coul. ; 48 x 90 cm plié 24 x 15 cm
  215 $a13 pierres et minéraux ; en conteneur, 14 x 9 x 2 cm
   

Haut de pagehaut de page

 

Données d'exemplaires

Traitement des "lacunes"

Lorsqu'une bibliothèque ne détient pas la ressource multimédia dans son ensemble, la zone E316 est utilisée pour préciser les documents/supports que la bibliothèque possède ou non (selon l'information qui paraitra la plus pertinente à proposer aux lecteurs).

Exemple : E316 $aLa bibliothèque ne possède pas les diapositives
   
Exemple : E316 $aLa bibliothèque ne possède que la carte et les 3 films fixes

Haut de pagehaut de page

 

Questions / Réponses

  1. Pourquoi la BnF semble-t-elle décrire systématiquement les CD-ROM sous forme de notices multimédias ?
    Pour des raisons de traitement et de consultation qui lui sont propres, la BnF catalogue tous les livres avec un CD-ROM (quel que soit son contenu) comme un document multimédia (notice Za).

    sommaire des Questions / Réponses


  2. Comment utiliser les notices multimédia d'origine BnF chargées dans le Sudoc si elles ne correspondent pas aux définitions en application dans le Sudoc ?
    Il y a plusieurs cas de figure :

    sommaire des Questions / Réponses


  3. Faut il faire systématiquement une notice multimédia dès qu'il y a présence d'un DVD / CD ROM ou autre support accompagné d'un manuel ?
    Non.
    Seule l'application des définitions permet de conclure sur le traitement à appliquer à l'ensemble de documents à cataloguer.

    sommaire des Questions / Réponses


  4. Que faire lorsqu'une notice dérivée d'une base externe (par Z39-50 par exemple) a un type de document qui ne correspond pas au type de traitement recommandé dans le Sudoc?
    Les notices de certains réservoirs bibliographiques (Library of Congress, WorldCat...) proposent majoritairement voire systématiquement des notices codées comme des monographies imprimées (008 $aAa) quelle que soit la nature du document décrit.
    Le catalogueur qui dérive la notice doit s'assurer, avant de valider celle-ci dans le Sudoc, du type de notice à créer selon les définitions ci-dessus. Il doit corriger/compléter le cas échéant les données (zones 008, 135, 200 $b, 3XX,...) en fonction des contenus des différents supports.
    sommaire des Questions / Réponses


  5. Comment résoudre les incohérences parfois présentes dans les liens entre notice de monographie (Aa) et notice de collection multimédia (Za) ou inversement (Za liée à Ad) ?
    En principe, une "Aa" (+ matériel d'accompagnement éventuellement) doit pointer vers une "Ad" et une "Za" doit pointer vers une "Zd".

    Pour choisir entre Aa et Za on ne peut cependant se fier au seul statut de la collection (Zd ou Ad). Il peut en effet parfois y avoir un document multimédia Za lié à une collection Ad ou inversement une monographie Aa liée à une collection Zd.

    Si une Za est liée à une Ad, on doit ajouter dans la zone 308 de la notice bibliographique Za que seule la monographie appartient à la collection (et non l'ensemble du document).
    sommaire des Questions / Réponses


  6. Quel traitement bibliographique faut-il appliquer à un ensemble multimédia dont la parution est échelonnée dans le temps ?
    A priori un traitement unitaire des composantes de ce type d'ensemble (= autant de notices que de documents) semble préférable à un traitement sous forme de notice multimédia. Au regard de la définition déterminant ce qu'est une ressource multimédia, il parait en effet paradoxal d'aborder sous la forme "Za" un ensemble de documents dont la parution est échelonnée dans le temps. Il est de plus difficile de préjuger de ce que sera la réalité matérielle d'une annonce éditoriale. On ne peut présumer que tous ces médias / supports seront réellement publiés.

    Pour ce type de publication, il est bon de se poser la question de l'unité documentaire à chaque fois qu'un nouveau composant de cet ensemble éditorial parait.
    sommaire des Questions / Réponses


  7. Pourquoi les règles de catalogage ne prévoient-elles pas que des documents diffusés ou commercialisés comme un ensemble multimédia (pack / offre commerciale groupée) soient catalogués systématiquement sous la forme d'une notice multimédia ?

    La description bibliographique cherche à s'affranchir des contraintes commerciales pour rendre compte de la réalité des documents. On constate par exemple que beaucoup de documents proposés sous forme de "pack multimédia" par leur éditeur peuvent tout à fait être décrits comme autant d'unités documentaires distinctes, dont le contenu pris seul est cohérent et complet. Ils sont même souvent également commercialisés séparément.
    Lorsqu'il parait utile pour l'utilisateur de rendre compte de la relation existant entre les différents documents de l'ensemble, on utilise à cet effet les zones 4XX les plus pertinentes.

    Le catalogage sous forme de notice multimédia est à réserver aux véritables ressources multimédias définies ci-dessus.
    sommaire des Questions / Réponses

  8. Que faire en terme de catalogage en cas d'acquisition d'une partie seulement d'un ensemble décrit dans une notice multimédia ?

    Si les deux points précédents sont bien validés, il doit alors se localiser sous la notice multimédia en précisant en données d'exemplaires, ce que possède la bibliothèque ou ce qu'elle ne possède pas, au choix de l'établissement

     

    Exemple : Notice multimédia de publication en série  
    La Documentation photographique. - Paris : Documentation française, 1949-. - Brochure. - Diapositives. - Transparents. ISSN 0419-5361  
    Commentaire :  
    Le périodique La Documentation photographique est un ensemble composé de "Brochure", "Diapositives", et "Transparents". Il est néanmoins possible de s'abonner à la seule "partie imprimée" de la publication ou à l'ensemble de ses composantes.
    Le choix de la description bibliographique sous forme d'une ressource multimédia (Zb) relève ici d'une décision extérieure au réseau Sudoc et pour laquelle ISSN International fait autorité.

    Chaque établissement décrit en donnée d'exemplaire (E316) ce qu'il possède.
    Ex. :
    E316 $aLa bibliothèque ne possède que le volume imprimé décrit dans cette notice
    ou encore
    E316 $aLa bibliothèque ne possède pas les transparents (ni la brochure) décrits dans cette notice
     
       
    sommaire des Questions / Réponses

 

haut de page

Annexe - Références ISBD

La description des ressources multimédias ne fait pas l'objet d'un fascicule particulier de documentation Afnor.
Néanmoins, L'ISBD (Description bibliographique internationale normalisée (ISBD) : édition intégrée provisoire, 2007) prescrit désormais un certain nombre de recommandations prenant en compte le caractère spécifique de ces ressources.
En l'absence ci-dessus de règles spécifiques au Sudoc, les principales recommandations de l'ISBD relatives aux ressources multmédias et rappelées ici sont à appliquer en catalogage courant.

0.4.2 Choix d'une source principale d'information
0.4.2.3 Ressources multimédia Enregistrements sonores Images animées
Beaucoup de ressources multimédia, d'enregistrements sonores, d'enregistrements vidéo, d'images fixes et d'images animées manquent d'une source d'information unique pour leur description bibliographique. Pour décrire une ressource, il peut donc être nécessaire de sélectionner l'information à partir de sources aussi disparates que la ressource elle-même (les données peuvent être indiquées sous une forme visuelle, sonore ou audiovisuelle), une étiquette collée sur la ressource, un conteneur ou autre contenant ou tout autre matériel d'accompagnement textuel tel qu'un manuel. Pour déterminer un ordre de préférence parmi ces sources d'information, il faut respecter les principes suivants :

1) Les sources associées de façon permanente à la ressource sont normalement à préférer. Ainsi, le générique d'un film cinématographique, l'étiquette sur un disque ou la partie centrale d'une plaque stéréoscopique sont normalement à préférer au matériel d'accompagnement textuel de l'une ou l'autre de ces ressources.

2) Toutefois, il faut préférer la source qui identifie de la façon la plus appropriée l'oeuvre ou les oeuvres :
a) lorsqu'une source qui aurait été préférée en accord avec le principe 1) contient des données insuffisantes pour le catalogage (parce que l'information émanant d'une telle source est ambiguë ou incomplète) ;
et
b) lorsqu'aucune autre source n'a pu être identifiée comme étant associée de façon permanente à la ressource. Ainsi, dans certains cas, la documentation descriptive accompagnant une cassette ou un disque compact peut être préférée, comme source de données, à l'étiquette sur la cassette ou le disque même surtout lorsque la ressource contient plus d'une oeuvre et que la documentation descriptive se trouve être la seule source pour le titre collectif. De même pour les ressources multipartites, on doit normalement préférer un conteneur général aux étiquettes, etc. de chaque partie, surtout lorsque celui-ci est la seule source pour le titre collectif.

3) Les sources textuelles sont normalement à préférer aux sources sonores. Cependant, lorsque l'information textuelle est insuffisante ou visiblement erronée et que la source sonore intégrale est plus appropriée, on peut préférer cette dernière.

Haut de pagehaut de page

 

1 Zone du titre et de la mention de responsabilité
Source prescrite
Ressources multimédia [...]
La ressource elle-même, conteneur, matériel d'accompagnement.

Haut de pagehaut de page

 

1.1.4 Choix du titre propre
1.1.4.2 Ressource à source prescrite d'information multiple
1.1.4.2.1 Lorsqu'une ressource a plusieurs sources d'information prescrites (comme c'est le cas pour les ressources en plusieurs langues ou écritures ayant une source prescrite d'information dans chaque langue ou chaque écriture), on choisit le titre propre sur la source prescrite d'information qui est dans la langue et/ou l'écriture du contenu de la ressource ou de sa partie principale.
1.1.4.2.2 Lorsque ce critère ne peut s'appliquer (soit parce que la ressource ne comporte pas de langue, soit parce que chaque langue et/ou écriture représente une part égale de la ressource), on choisit ainsi le titre propre :
Ressources multimédia : La première des sources d'information multiples présentées séquentiellement.

Haut de page Règles - Choix du titre en zone 200

Haut de pagehaut de page

 

1.5.5 Transcription [des mentions de responsabilité]
1.5.5.9 [...]
Ressources multimédia Ressources électroniques
Lorsque la source prescrite d'information est de nature composite (comme dans le cas d'une ressource multipartite ou d'une ressource multimédia n'ayant pas de source principale commune), on donne les mentions de responsabilité dans un ordre logique.

Haut de page Règles - Mentions de responsabilités en zone 200

Haut de pagehaut de page

 

2.1 Mention d'édition
Ressources multimédia
Dans le cas de l'enregistrement d'une interprétation, une mention qui figure sur la ressource et qui indique l'édition ou la version dont est tirée l'interprétation
Ressources électroniques
Lorsque la ressource électronique a plusieurs mentions d'édition se rapportant à des parties ou des éléments de la ressource (par exemple dans le cas d'une oeuvre multimédia interactive), on transcrit la ou les mention(s) qui concerne(nt) la ressource dans son ensemble. Lorsqu'une telle mention est absente, la ou les mention(s) peuvent être donnée(s) en zone 7. Une mention d'édition qui ne figure que dans la documentation accompagnant la ressource n'est pas considérée comme une édition de la ressource à moins que l'information donnée dans la documentation n'indique que la mention s'applique à la ressource.

Haut de page Règles - Mention d'édition

Haut de pagehaut de page

 

4 Zone de la publication, production, distribution, etc.
Source prescrite
Ressources multimédia
La ressource elle-même, conteneur, matériel d'accompagnement.

Lieu de publication [...]

ISBD
4.1 Lieu de publication, production et/ou de distribution
4.1.1 Le lieu de publication, production et/ou de distribution est le nom du lieu associé, sur la source prescrite d’information, au nom de l’éditeur ou producteur (ou de l’éditeur ou producteur principal, s’il y en a plusieurs) ou encore du distributeur (voir 4.2). Si aucun nom d’éditeur, producteur ou de distributeur n’est cité, c’est le lieu où la ressource a été publiée ou à partir duquel elle a été distribuée.
[...]
4.1.11 Lorsque le nom du lieu de publication, production ou de distribution figure en plusieurs langues et/ou écritures sur la source prescrite d'information :
Ressources multimédia
On donne la forme du nom mise en évidence par la typographie ou, en l'absence de différence typographique, celle qui figure en premier. Si aucun de ces critères ne s'applique, on donne la forme linguistique correspondant à la langue de la ressource.

Nom de l'éditeur [...]

ISBD
4.2 Nom de l’éditeur, producteur et/ou du distributeur
4.2.1 Le nom de l’éditeur, producteur et/ou du distributeur correspond à celui de la personne ou collectivité qui effectue des activités de publication, production et/ou distribution ou bien de mise à disposition de la ressource.
[...]
4.2.12 Nom de l’éditeur, producteur ou du distributeur en plusieurs langues et/ou écritures
4.2.12.1 Lorsque le nom d'un éditeur, d'un producteur ou d'un distributeur/diffuseur figure en plusieurs langues et/ou écritures sur la source prescrite d’information :
Ressources multimédia, enregistrements sonores, enregistrements vidéo, images fixes et animées Musique notée
On donne la forme du nom mise en évidence par la typographie ou, en l’absence de différence typographique, celle qui figure en premier. Si aucun de ces critères ne s’applique, on donne la forme linguistique correspondant à la langue de la ressource.

Date de publication [...]

ISBD
4.4 Date de publication et/ou de distribution
4.4.7 Lorsque la ressource ne porte pas de date de publication, production ou de distribution, on donne en remplacement la date de copyright ou la date d'impression ou de fabrication. On indique le type de date.
Ressources multimédia Ressources électroniques
Lorsqu'on trouve plusieurs dates de copyright, se rapportant à des aspects différents de la production de la ressource (par exemple, des dates de copyright différentes pour l'écriture du programme, pour les parties sonores ou graphiques, pour la documentation) et que dans la ressource on ne trouve pas de date de publication, de production ou de diffusion se rapportant à la ressource dans son ensemble, on donne la date de copyright la plus récente. On ne tient pas compte du fait que cette date s'applique à un seul aspect de l'élaboration de la ressource (voir aussi 4.4.11).
Exemple
, cop. 1995
Commentaire : La date est celle de l'écriture du programme ; des dates de copyright antérieures correspondent au son et à la documentation.

4.4.11 Ressources contenant une ou plus d'une œuvre
Ressources multimédia, enregistrements sonores, enregistrements vidéo, images fixes et animées Ressources électroniques
Lorsque des dates de copyright sont données pour chacune des oeuvres réunies dans une ressource telle qu'un enregistrement sonore ou une ressource électronique, on ne transcrit pas ces dates dans la zone de la publication, production, distribution, etc. On peut les donner soit dans une note sur la zone de la publication, production, distribution, etc. [...], soit dans une note de contenu [...]

Haut de page Règles - Publication, production, distribution, etc. (210)

Haut de pagehaut de page

 

Présentation matérielle

0.2.3 Ressources multimédia multisupports Dans le cas d'une ressource multimédia multisupports sous deux ou plus de deux présentations matérielles, chaque présentation matérielle est décrite sur une ligne différente dans une notice bibliographique unique

5.1 Type de présentation matérielle et importance matérielle
Ressources multimédia, enregistrements sonores, enregistrements vidéo, images fixes et animées
Une marque de fabrique ou toute autre indication d'un système technique ou d'un format particulier est transcrite entre parenthèses après le type de présentation matérielle lorsque l'utilisation de la ressource dépend de cette information.
Exemples
. - 1 cassette audio (Elcaset)
. - 1 cassette vidéo (U-Matic)
. - 1 bande vidéo en bobine (Ampex 7003)
. - 1 disque (Cook binaural)
. - 24 diapositives (3M Talking Slide)

Nombre et nature des unités matérielles constituant la ressource multimédia

5.1.2 On donne le nombre d'unités matérielles constituant la ressource en chiffres arabes avec l'indication spécifique du type de ressource. On ne donne pas le nombre d'unités matérielles lorsque la ressource est en cours de publication. On peut donner le format spécifique du support matériel lorsque le nom de ce format est d'usage courant.
Ressources multimédia
Pour les ressources multimédia, on dénomme et dénombre les composantes les unes après les autres. Normalement, on donne en premier la ou les composante(s) la ou les plus importante(s) ; lorsque ce critère ne peut s'appliquer, on donne les noms des composantes dans l'ordre alphabétique. Exemple
. - 1 carte, 3 films fixes, 1 panneau mural, 13 pierres et minéraux

Haut de pageRègles - Présentation matérielle (215)

Description des unités matérielles constituant la ressource multimédia

5.1.2
- donner une description matérielle distincte pour chaque composante. On ne doit utiliser cette méthode que lorsque les supports sont peu nombreux et que l'on juge une description complète de chaque composante importante pour les utilisateurs du catalogue.
Exemple
. - 3 films fixes (96 images) : coul. ; 35 mm
. - 1 carte : coul. ; 25 x 25 cm pliable en 10 x 18 cm
. - 13 pierres et minéraux ; en conteneur, 14 x 9 x 2 cm
. - 1 panneau mural : coul. ; 48 x 90 cm plié 24 x 15 cm

Haut de page Règles - Présentation matérielle (215)

Pagination

5.1.4 Mention de pagination
Ressources multimédia, enregistrements sonores, enregistrements vidéo, images fixes et animées
Lorsqu'on donne une description indiquant le nombre des composantes d'une ressource, on ne fait pas de distinction entre les séquences numérotées et non numérotées de feuilles, images, etc., (le nombre total de composantes restitué par l'établissement de catalogage n'est pas mis entre crochets). Dans le cas de séquences numérotées de feuilles, images, etc., on indique le nombre figurant sur la dernière feuille ou image numérotée, etc., de chaque séquence numérotée, en ignorant si ce total inclut ou non des séquences non numérotées (par exemple, les images de titre, les images de fin et les images sans contenu intercalées dans un film fixe).

Haut de page Règles - Présentation matérielle (215)

Haut de pagehaut de page